Arado Ar 64
1930
Back to the Virtual Aircraft Museum
  FIGHTERVirtual Aircraft Museum / Germany / Arado  

Arado Ar 64

Single-seat biplane fighter developed in 1930 from the Arado S.H trainer and powered by a German-built Jupiter radial engine.

Comments
Barry, 26.06.2013

With thanks to our two French colleagues I would add my comments in English. The two principal versions were the Ar64D and the Ar64E. The Ar64D had a revised undercarriage and a 4 blade prop driven by a Siemens built Jupiter VI engine. The Ar64E had a two blade prop directly driven by the Jupiter engine. This was the first fighter ordered by the nascent Luftwaffe and was designed as a successor to the Fokker DXIII. Twenty of each were ordered and 19 were assigned to the Jagdfliegerschule at Schleissheim and the Jagdstaffeln Fleigergruppe Doberitz and Fliegergruppe Damm

Francis Maigné, 21.12.2009

Ar 64
Ar 64a : Monomoteur de chasse, monoplace à ciel ouvert, biplan à plan inférieur décalé vers l'arrière, contreventé et hau- banné, monodérive, empennage horizontal classique haubanné, train d'atterrissage fixe et béquille de queue. Construction mixte : fuselage en tubes d'acier soudés et entoilage, ailes en bois et entoilage. 1 moteur de 9 cylindres en étoile Jupiter VI de 530 Cv ( construit sous licence par Siemens ), hélice quadripale formée de 2 bipales acollées, E : 9,90 m , L: 7,75 m , H : 2,95 m, Sa : 23, 26 m², Pv : 1210 Kg, Ptc : 1680 Kg, C/a: 72,226 Kg/m², P/p: 3,169 Kg/Cv, Vm : 250 Kmh à 5000 m , Pl : 6800 m. 1930
Ar 64b : Prototype avec 1 moteur de 12 cylindres en V BMW VI de 640 cv. 2 prototypes
Ar 64c : Transformations au niveau de la stucture.
Ar 64d : Version initiale de série avec atterrisseur modifié et agrandissement de la dérive.
Ar 64e : Version finale identique au 64d avec une hélice bipale et 2 Mt de 7,92 m/m de capot.(id. versions précédentes ).

CHOLET, 26.02.2009

C’est à partir des prototypes SD.II et SD.III que Walter Rethel réalisa à la demande du Reichswehrministerium ce biplan monoplace de chasse destiné à succéder aux Fokker D.XIII du centre clandestin de Lipetsk. Il s’agissait d’un classique biplan à ailes inégales décalées de construction mixte, la voilure ayant une structure en bois et le fuselage une structure tubulaire métallique, le tout entoilé. Le train d’atterrissage était fixe, à essieu brisé.
Versions [modifier]
• Arado Ar 64a : Premier prototype, équipé d’un moteur Bristol Jupiter VI à prise directe de 530 ch produit sous licence par Siemens Halske et entraînant une petite hélice quadripale en bois.
• Arado Ar 64b : Les deux prototypes suivants, testés à Lipetsk en 1931, reçurent un moteur 12 cylindres en V BMW VI 6,3 de 640 ch et servirent à la définition du chasseur Ar 65.
• Arado Ar 64c : Dernier prototype, apparu en 1931, qui se distinguait du premier par une structure renforcés et une hélice quadripale de grand diamètre.
• Arado Ar 64D : Version de série à moteur Jupiter VI, identifiable à une dérive agrandie, un train d’atterrissage modifié et une hélice bipale. L’armement comportait en théorie 2 mitrailleuses de capot de 7,9 mm mais il est peu probable qu’il ait été monté sur les 19 appareils pris en compte par le DVS à Schleissheim en 1934/1935 et utilisés comme avions d’entraînement avancé des pilotes civils et militaires.
• Arado Ar 64E : Dernière version, équipé d'un moteur Jupiter VI à réducteur. Utilisé par les Jagdstaffeln des Fliegergruppe Döberitz et Damm, en dotation mixte avec des Ar 65.

Utilisateurs [modifier]
• Allemagne : 30 Ar 64 furent commandés par la Luftwaffe clandestine entre 1931 et 1934, dont 12 à produire par Focke-Wulf. 6 Ar 64D et 5 Ar 64E étaient en compte au 1er avril 1933. Les derniers exemplaires furent livrés courant 1934 et, malgré l’arrivée de l’Ar 65, destiné à lui succéder, 21 Ar 64 restaient en service le 1er juillet 1936.
• Union soviétique : Les premiers Ar 64 avaient été utilisés durant une courte période à Lipetsk et les Russes se firent prêter pour essais un Ar 64 équipé d’un moteur Rolls-Royce avant de commander 24 appareils à livrer début 1933, mais en avril 1936 ils n’avaient reçu que 19 avions.

Do you have any comments about this aircraft ?

Name    E-mail


COMPANY
PROFILE



All the World's Rotorcraft


All rhe World's Rotorcraft AVIATION TOP 100 - www.avitop.com Avitop.com