Focke-Wulf Ta 154
1943
Back to the Virtual Aircraft Museum
  NIGHT FIGHTERVirtual Aircraft Museum / Germany / Focke-Wulf  

Focke-Wulf Ta 154

Inspired by the RAF's 'Wooden Wonder', the de Havilland Mosquito, Kurt Tank of Focke-Wulf created the Ta-154 in response to an urgent requirement for a night-fighter to protect Germany from the RAF's bombers. Like the Mosquito, the Ta-154, inevitably dubbed 'Moskito', was a heavily armed two-seat, twin-engined aircraft made largely of wood. Unfortunately, the RAF reached the factory producing the specialized glue first and the production aircraft were assembled using a cheaper alternative. Three aircraft soon disintegrated in flight and production was stopped while a solution was sought. Hermann Goering, who knew little about the programme, accused Tank of sabotage, and an unrelated crash saw cancellation of the whole programme in August 1944. A plan to use some of the completed aircraft packed with explosives to blow up US bomber formations did not proceed.

Jim Winchester "The World's Worst Aircraft", 2005

Focke-Wulf Ta 154


Specification 
 CREW2
 ENGINE2 x 1500hp Jumo 211R piston engine
 WEIGHTS
    Take-off weight8930 kg19687 lb
 DIMENSIONS
    Wingspan16.00 m53 ft 6 in
    Length12.10 m40 ft 8 in
    Height3.50 m12 ft 6 in
 PERFORMANCE
    Max. speed650 km/h404 mph

Focke-Wulf Ta 154

Comments
Paul Scott, 24.01.2015

Impressive-looking aircraft

Fardad Izadi, 22.02.2014

I love this great airplane.

Naga, 01.08.2011

Ben, not really. All their airborne radar had to do was lock onto bomber's navigation radar. The problem was they seldom roamed from their airfields, and so only fighters in the vicinity of a combat flight would have the fuel to intercept them. Others might spot a formation, but becuase of their circling they wouldn't be able to reach them in time. All they probably did was radio in the formation's location and course at that specific time.

beihuaguo, 18.06.2011

Why any of the pictures doesn't show the most known one
coded TQ+XE?

, 18.06.2011

the A-4 nightfighter version

Ben Beekman, 09.02.2011

Judging from the length of the radar antennas mounted on the nose of this aircraft (roughly 3 feet), its operating frequency was much lower than the airborne radar used by the Allies. Therefore it must have been much more difficult for this German night fighter to locate targets in the air than for Allied bombers to find targets on the ground.

JAN, 25.01.2011

Ek dink hierdie sou `n bakgat vliegtuig gewees het as dit reg gefabriseer kon word en die tyd meer was

WERNER PÖHLMANN, 02.03.2010

SIE WIRD IN DER VERSION TE-FE V1 wie das orginal wieder fligen ich bin stolz diese maschine die nur 3mal auf der welt gebaut worden ist im M 1:5,888 zu besitzen . nach über 1000 stunden ist sie wieder wie neu und sieht gut aus !!!!!!!!!!

WERNER PÖHLMANN, 02.03.2010

SIE WIRD IN DER VERSION TE-FE V1 wie das orginal wieder fligen ich bin stolz diese maschine die nur 3mal auf der welt gebaut worden ist im M 1:5,888 zu besitzen . nach über 1000 stunden ist sie wieder wie neu und sieht gut aus !!!!!!!!!!

Francis Maigné, 22.12.2009

Ta 154 Moskito
Ta 154V 1a : Bimoteur de chasse, monoplace sous verrière s’ouvrant en basclant vers la droite, monoplan voilure haute canti lever droite, mono dérive, empennage horizontal droit cantilever, train d’atterrissage tricycle escamotable, le train principal vers l’ar rière dans les fuseaux moteurs, le train avant vers l’arrière. Construction entièrement en bois. 2 moteurs tractifs de 12 cylindres en V inversés Maquette grandeur. TE+FE,
Ta 154V1 : 1er vol : 01/07/1943, pilote SANDER à Langenhagen, 07/07/1943 pilote Kurt TANK à Langenhagen. 31/O7/1943 : modifications des moteurs Junkers Jumo 211F en 211N. Vols d’essais. 31/07/1943. Vol 47. Rupture de train. 28/08/1943 Essais. 05/08/1944 Destruction totale par attaque aérienne. 1er prototype. Evaluation des caractéristiques et performances. Roulette de nez à faible débattement. Non armé. Pas de cache-flammes. Wn 100001
Ta 154V2- Ta 154A-1/R1 : 1er vol : 10/09/1943 par Sander ou Melhorm à Langenhagen. Essais d’endurance et de radiateurs cache-flammes. 05/08/1944 Destruction totale par attaque aérienne.Equipé d’un FuG 212.Roulette de nez à grnd débattement. Moteur Junkers Jumo 211F et N avec injection eau-méthanol. Armement monté avec MG 81Z au poste arrière. Wn 100002, TE+FF,
Ta 154V3- Ta 154A-0/U1 : 1er vol : 25/11/1943 par Bartsch à Langenhagen. 10/01/1944 Réception au centre d’essais de Rechlin. 20/01/1944 atterrissage sur le ventre à Sorau. 12/04/1944 autre accident. 08/1944 destruction totale par attaque aérienne. Installation FuG 212C-1 puis C-2. moteurs Junkers Jumo 211F & Junker Jumo 211N. Cache-flammes. Quatre canons MG15/20 . Roulette de nez à faible débattement. Wn 100003, TE+FG,
Ta 154V4 : 1er vol : 10/01/1944. 25/08/1944 destuction sur crash. Wn 100004, TE+FH,
Ta 154V5- Ta 154A-4 : 1er vol : 25/02/1944, par Bartsch à Langenhagen. 10/03/1944, livraison au centre d’essais de Tranewitz pour esais d’armement. 07/04/1944 rupture de train. 14/08/1944 Convoyage à Detmold pour modification en chasseur de nuit. Sort inconnu. 2 moteurs Junkers Jumo 211N puis Junker Jumo 213 (hélices VS 111 à pales FW). Roulette de nez à petit débattement. Train principal reculé de 160 mm. Wn 100005, TE+FI
Ta 154V6- Ta 154A-4 : 1er vol : 18/03/1944, par Bartsch à Langehagen. Du 10/06/1944 au 22/06/1944 essais à Rechlin. 27/06/ 944 Transformation en chasseur de nuit à Detmold avec 2 junkers Jumo 213. Sort inconnu. Junkers Jumo 211N puis 213A (hélices VS 111 à pales FW). Roulette à fort débattement. Conservateur de cap K 12.Wn 100006, TE+FJ,
Ta 154V7 : 1er vol : 25/03/1944. 09/04/1944 endommagé par attaque aérienne. 06/08/1944 détruit à 70 % par attaque aérienne. Essais constructeur. Livraison à la Lufwaffe prévue. Roulette de nez à petit débattemlent. 2 moteur Junkers Jumo 211N avec hélices VS 11. Wn 100007, TF+FK,
Ta 154V8 : 1er vol : 08/04/1944 par Sander. 06/08/1944 : détruit. Atterrissage sur le ventre suite à un feu de moteur. Equipage Otto/Rettig tué. 2 moteurs Junkers Jumo 213A, hélices VS 9. Roulette de nez à petit débattement. Prévu pour essais de moteurs et de performances. Wn, TF+FL,
Ta 154V9 : 1er vol : 18/04/1944 à Erfurt. Accidenté à l’atterrissage. Bartisch blessé. Meyer, observateur, tué. Détruit. 2 moteurs Junkers Jumo 211N, hélices VS 11. Sans doute le seul assemblé à Posnan. Prototypoe pour l’instruction du personnel. Wn 100009, TF+FM,
Ta 154V10 : 1er vol : 04/06/1944 à Langenhagen. 15/07/1944, dernier vol connu. 2 moteurs Junkers Jumo 213. Bille coulée, répa rée. 2 moteurs Junkers Jumo 213A-1, hélices VS-8 puis VS-111. Destiné aux essais d’usine. Wn 1000010, TE+FN,
Ta 154V11 : Monté à Erfurt. Cellule destinée aux essais statiques de la série A. Wn 1000011.
Ta 154V12 : Lieu d’assemblage inconnu. Idem. Wn 1000012.
Ta 154V13 : Lieu d’assemblage inconnu. Idem. Wn 1000013.
Ta 154V14 : Cellule d’essais statiques de la série C. Wn 1000014.
Ta 154V 15- Ta 154A 2 : Prototype prévu du A-2. 1er vol, 06/04/1944, décaré bon de vol avec des moteurs Junkers Jumo 211R. Wn 1000015.
Ta 154V 16 : 1er vol, 20/04/1944, décaré bon de vol avec des moteurs Junkers Jumo 211R. Wn 1000016.
Ta 154V 17 : Août 1944 : en cours d’assemblage à Erfurt. Wn 1000017.
Ta 154V 18 : 29/04/1944 : prêt à voler avec 2 moteurs Junker Jumo 211R. Wn 1000018.
Ta 154V 19 : Date prévue pour le 1er vol : 01/07/1944. 2 moteurs Junkers Jumo 211R. Wn 1000019.
Ta 154V 20- Ta 154C1 : Prototype du Ta 154 C-1, non terminé. Devait être prêt pour le 01/07/1944. Fuselage métallique. Wn 120105 (0035).
Ta 154V 21- Ta 154C-2/3 : Prototype du Ta 154 C-2 puis C-3, non terminé. Fuselage métallique. Achèvement prévu pour Mai 1944. Wn 120106 (0036).
Ta 154V 22 : 1er vol : 12/06/1944 par Sander à Langenhagen. 23/07/1944 : dernier vol connu, ...

werner pöhlmann, 04.10.2009

habe eine focke wulf ta 154 mit zwei zg 38 motoren eine sp von 2,47m und einerlänge von 2,12m baue sie momendan wieder auf nach einen absturts suche sied einem jahr nach einem baublan im maßSTAB 1:5,888 wer kann mir helfen so einen blan zu begomen ?

Cardinal Sin, 21.02.2008

Why any of the pictures doesn't show the most known one
coded TQ+XE? the A-4 nightfighter version

Cardinal Sin, 21.02.2008

Why any of the pictures doesn't show the most known one
coded TQ+XE? the A-4 nightfighter version

Do you have any comments about this aircraft ?

Name    E-mail


COMPANY
PROFILE


FACTS AND FIGURES

© Production aircraft were to have an SN-2 Lichtenstein radar array for intercepting enemy bombers.

© Armament was to be two forwardfiring 20mm and two 30mm cannon, and an upward-firing 30mm cannon in the rear fuselage.

© The Ta-154 had a very tail-low stance and would sit back on its tail bumper when there was no ammunition or ballast in the nose.



All rhe World's Rotorcraft AVIATION TOP 100 - www.avitop.com Avitop.com