Heinkel He 111Z
1943
Back to the Virtual Aircraft Museum
  GLIDER TOWING AIRCRAFTVirtual Aircraft Museum / Germany / Heinkel  

Heinkel He 111Z

The He 111Z (Zwilling, or twin) combined two He 111H-6 airframes, joined by a new wing centre-section to mount a fifth Jumo 211F-2 engine; designed to tow the Messerschmitt Me 321 Gigant transport glider; two prototypes and 10 He 111Z-1 production aircraft were built

3-View 
Heinkel He 111ZA three-view drawing (1053 x 822)

Comments
Michel QUEMPER, 01.08.2014

Be careful with antenna (only one on back left fuselage),placed over the end of the second window rear the dorsal gunner.Many kits are photographied with two antenna.The radio equipment took place in left fuselage. I desire to built a 1/32 scale Zwilling.

Michel QUEMPER, 01.08.2014

Be careful with antenna (only one on back left fuselage),placed over the end of the second window rear the dorsal gunner.Many kits are photographied with two antenna.The radio equipment took place in left fuselage. I desire to built a 1/32 scale Zwilling.

Michel QUEMPER, 01.08.2014

Be careful with antenna (only one on back left fuselage),placed over the rend of the second window gâter the dorsal Guimet.Many kits are photographied with two antenna.The radio equipment took place in left fuselage. I desire to built a 1/32 scale Zwilling.

Daniel C, 20.08.2012

26 février 1944 Parcey (39) He 111 Z & 2 Gotha 242 B1


Ces énormes appareils constitués d'un couplage de deux bombardiers auxquels on ajouta un cinquième moteur central servaient à tracter des planeurs destinés à l'acheminement de troupes et de matériels, ils appartenaient à une unité spécialisée basée temporairement à Tavaux et Dijon ( I./Luftlandgeschwader 2).

Le 26 Février 1944 en plein jour, de retour d'une mission de reconnaissance armée après un "Straffing" réussi sur Luxeuil et à la recherche de cibles d'opportunité, deux Mosquito FB MkVI surprendront un Heinkel 111 Z " pentamoteur " tractant 2 planeurs Gothas 242 B1 transportant des troupes pour un vol d'entraînement.

Premier D.H Mosquito : Flight LTT Howard Douglas Cleveland ( pilote) & Flight SGT F.Day (navigateur)

Second D.H Mosquito : Flight LTT Charles Curnow Scherf ( pilote) & Flight Officer Collin Gowans Finlayson (navigateur)

Les Officiers pilotes, le Lieutenant Canadien Howard Douglas Cleveland et le Lieutenant australien Charles Curnow Scherf du 418th Squadron R.C.A.F (Royal Canadian air Force) n'en croiront pas leurs yeux ... La stupeur et l'incrédulité vite passée, ils commencèrent l'attaque à peu près au dessus du faubourg de Besançon, poursuivant l'appareil au dessus de la ville de Dole jusqu' au camp de Tavaux.
Rien n'indique que l'existence de tels monstres de plus de 35 mètres d'envergure soit connue à l'époque des services alliés du renseignement, en tout cas ils ne constituaient guère le quotidien des pilotes de la RAF et de l'USAAF .

Le véritable " Train volant " de près de 300 mètres de long perdra un premier planeur, détaché violemment qui partira s'écraser entre Brevans & Baverans.
En s'enfuyant en direction de Tavaux, il perdra le second planeur Gotha qui se posera sans gros dommages à proximité de la zone du crash, le câble endommagera les tuiles du toit du moulin de l'Accort entre Villette les Dole et Choisey .
Poursuivi par les Mosquito des LTT Scherf et Cleveland qui tirèrent un très grand nombre de munitions de canons et de mitrailleuses, l'avion géant dont trois des moteurs avaient été touchés ripostera de toutes ses armes défensives, mais il perdra encore son moteur central et après une lente chute en spirale qui le fera passer sous la ligne électrique ira s'écraser en feu dans des champs en pleine campagne entre Parcey et Choisey, communes voisines du camp du terrain d'aviation de Tavaux .

Tombé en flammes entre Villette-Les-Dole et Parcey, l'avion brûla toute la nuit du 26 au 27 Février 1944, des morceaux et des moteurs seront relevés par les ouvriers du Camp de Tavaux à l'aide d'un gros tracteur d'Aviation .


La Luftwaffe fera ramasser par les ouvriers du Camp de Tavaux les plus gros débris de l'appareil, et surtout les moteurs à l'aide d'un énorme tracteur Slovaque CKD Praga T 9 ( 76 sont construits entre 1937 et 1943, 16 unités achetées par la Turquie, 5 par la Slovaquie, et 55 utilisés par l'Allemagne.) Le véhicule utilisé pour déplacer les Gros avions était vraisemblablement venu de l'est en même temps que l'unité utilisant les Heinkel 111 Z ( le I/Luftlandgeschwader 2) et très certainement à bord des mêmes Gigant 323 qu'ils étaient chargés de manœuvrer au sol...

Il ne reste plus rien aujourd'hui du " Monstre à deux queues " de Tavaux, l'essentiel sera ferraillé, la terre rendue à l'agriculture a rejeté au fil des ans sous le soc de la charrue les derniers restes de l'énorme avion en libèrant de temps à autre quelques menus morceaux de métal torturé .

Sources web RAF & R.C.A.F, Bundes Archiv, Travaux de Mr Tracanelli ,Mr Arno Dill, Air Fan, forums Allemands et Anglais de l'Aviation ...
Remerciement empressés à Me Humblot, Mr Aubertin, Mr Cornebois, Henri Martin, Lehmann .

dashanya, 21.06.2011

At right ,pilot operated navigator's fonctions added to an other mechanic and a gunner.

, 21.06.2011

Heinkel He 111Z

Francis Maigné, 22.12.2009

He 111Z Zwilling Jumeau
Pentamoteur de remorquage, accouplement de deux Heinkel He 111 H16, montage d'un 5ème moteur à la jonction des 2 ailes, (élément central rajouté), équipage de 7 hommes en postes fermés, 4 dont le pilote, dans le fuselage gauche et les trois autres dans le
fuselage droit, monoplan voilure basse cantilever droite, bidérive, empennage horizontal classique cantilever, train d'atterrissage esca motable vers l'arrière dans les fuseaux moteurs des moteurs les plus proches de chaque fuselage, roulettes de queue rétractables vers
l'arrière dans chaque fuselage. Construction entièrement métallique. 5 moteurs de 12 cylindres en V in versé Junkers Jumo 211F de 5 x 1350 cv, (6750 cv), hélices tripales métalliques VDM à pas variable, E: 35,20 m, L: 16,60 m, H: 4,20 m, Sa: 148 m², Carburant: 8250 litres, Pv: 21500 Kg, Ptc: 28200 Kg, C/a: 190,540 Kg/m², P/p: 4,177 Kg/cv, Vm: 420 Kmh à 0 m, Vc: 375 Kmh, Vasc: 9000 m en 30 mn, Pl: 9600 m, Auto: 2400 Km, 4 mt MG 131 de 13 mm, 2 jumelages de 2 mt MG 81Z de 7,92 mm et 5 MG 81J de 7,92 mm. 1er vol: printemps 1941, 2 prototypes, environ une quinzaine d'exemplaires. Pour le décollage, 2 fusées Jato de 500 Kgp montées sous chaque fuselage et 2 de 1500 Kg sous le plan central.

Lester, 08.09.2008

I want to give my thanks to the people who put this museum together. I have learned so much in the last few weeks browsing through it, and stand to learn even more before I'm done. This is a remarkable plane, and I would never have known of it otherwise. Thank you.

michel, 01.10.2007

no examplary of this aircraft survived to the war.The left fuselage received the left landing gears commands,the five power controls,the cool flaps commands for the first two motors,all cockpit pilot's equipment. The second pilot at right can move his landing gears and cool flaps of the three other motors.At left only we have the radio and his equipment,the mechanic and a crewman for the two laterals MG15,the antenna.At right ,pilot operated navigator's fonctions added to an other mechanic and a gunner.

Tim, 08.08.2007

The prototypes were disassembled and of the ten operational aircraft, 1 was shot downwhile returning from it's 323-launch, 2 crashed, and the others were eventually cannibalized for parts for standard 111's due to Allied bombing of assembly plants.

Joe, 10.11.2006

I have a question. are there any He 111Z that can fly still left?

Do you have any comments about this aircraft ?

Name    E-mail


COMPANY
PROFILE



All the World's Rotorcraft


Virtual Aircraft Museum


All rhe World's Rotorcraft AVIATION TOP 100 - www.avitop.com Avitop.com